Carol Hughes : Webbwood et Walford gardent leurs comptoirs postaux et la PN de Zhiibaahaasing aura de nouvelles boîtes aux lettres

Elliot Lake – Les gens de Walford et de Webbwood n’auront pas à aller ailleurs pour chercher leur courrier, maintenant que l’avenir de leurs comptoirs postaux est assuré, et la Première Nation de Zhiibaahaasing disposera bientôt de nouvelles boîtes aux lettres communes, selon Carol Hughes, députée d’Algoma-Manitoulin-Kapuskasing.

Mme Hughes a expliqué que l’avenir des bureaux de poste était plus qu’incertain, mais que grâce à la collaboration des municipalités et des habitants, on avait pu éviter les fermetures imminentes dont Postes Canada l’avait avisée.

« Les gens de Walford Station ont commencé à me parler de leur bureau de poste il y a six mois, a déclaré la députée. Il ne fait aucun doute qu’ils étaient, depuis le début, prêts à se battre pour conserver leurs services. »

« La population s’est mobilisée, le conseil municipal nous a appuyés et notre députée est aussi venue à notre secours, a relaté Cheryl Phillips, résidente de Walford. Il n’était pas question qu’on perde notre bureau de poste. »

« Dès que la Société canadienne des postes m’a avisée qu’elle comptait fermer le comptoir postal de Webbwood et d’installer à la place des boîtes postales communautaires, j’ai communiqué avec la municipalité de Sables-Spanish River, a déclaré la députée. J’ai demandé à la municipalité de ne pas accepter la proposition, qui la mettrait dans la même position où elle s’était retrouvée lorsque Postes Canada envisageait de fermer le bureau de poste de Walford Station. Il nous fallait plus de temps pour trouver une solution. »

Mme Hughes est heureuse que les services soient maintenus, car elle estime que les services postaux sont importants pour ces villes.

« Je suis impressionnée par la solidarité des habitants, a ajouté la députée. En travaillant avec la municipalité, des gens comme Cheryl Phillips, Austin et Margaret Clipperton, et le magasin Stewart’s General Store ont a démontré qu’il était possible de renverser des décisions lorsqu’on applique la bonne pression. Sans une telle mobilisation, je doute que ces comptoirs postaux auraient survécu. Mais ils sont toujours là et je suis heureuse d’avoir pu contribuer à leur survie. »

« Au bout du compte, Walford et Webbwood conserveront toutes deux leurs services postaux au même endroit, a conclu Mme Hughes. La Première Nation de Zhiibaahaasing reçoit aussi une bonne nouvelle, car nous avons réussi à faire avancer le remplacement de leurs vieilles boîtes postales multiples rurales par de nouvelles boîtes postales communautaires. »