Hughes souligne une activité de sensibilisation à l'autisme à la Chambre des communes

Ottawa – Au moment où nous nous préparons pour la Journée mondiale de l’autisme, le 2 avril, il est essentiel que l’on ajoute aux questions à examiner l’acceptation et la sensibilisation de la population, selon la députée d’Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, Carol Hughes.

Mme Hughes a parlé du deuxième événement annuel d’acceptation de l’autisme qui a eu lieu le 1er mars, durant la période réservée aux déclarations de députés lundi à la Chambre des communes.

« L’autisme, a dit Mme Hughes, prend de multiples formes et touche toutes les couches de la population sans exception. Souvent, ce dont les individus et familles qui sont affecter par un diagnostic d’autisme ont le plus besoin, c’est d’être acceptés et soutenus par la communauté. »

Mme Hughes a remercié Dennis Lendrum, un habitant, organisateur et militant d’Espanola, pour son travail sur cet événement, qui a attiré plus de 150 personnes à une journée remplie de plaisirs.

« L’événement, a dit Mme Hughes, a été coordonné par Dennis Lendrum, qui s’est investi dans cette lutte lorsque son petit-fils a été diagnostiqué de l’autisme. Dennis travaille déjà à la préparation de l’événement de l’an prochain, et je ne doute pas que tous les députés se joindront à moi pour féliciter chaleureusement les bénévoles, les organisateurs et les participants qui ont fait de cet événement exemplaire un succès. »