Il est plus facile que jamais d’acheter des produits locaux

Nous avons la chance de vivre dans une région où les aliments locaux sont sains, et rend nos mets si délicieux. La plupart des gens qui en profitent se sentent privilégiés. C’est pourquoi ce printemps, le Parlement a adopté un projet de loi d’initiative parlementaire néodémocrate déclarant le vendredi précédant l’Action de grâces « Journée nationale de l’alimentation locale ». La célébration de l’alimentation locale présente des avantages clairs et nous encourage à soutenir les entreprises locales, à réduire notre empreinte carbone et à manger des aliments sains et savoureux.

L’idée recueille déjà un vaste appui : plus de 80 % des Canadiens croient qu’il est important de savoir d’où proviennent les aliments et bon nombre font déjà un effort pour acheter des aliments locaux. Dans le Nord de l’Ontario, il est plus facile que jamais d’acheter des aliments locaux alors que l’été est à nos portes et que davantage de fruits et légumes frais sont de saison.

Les étals en bordure de route, les festivals d’alimentation saisonnière et les escapades de fin de semaine aux marchés agricoles constituent des façons agréables et pratiques d’acheter des aliments locaux, qui permettent d’interagir directement avec les petits cultivateurs et les gens d’affaires qui produisent les aliments que vous consommez. Ce faisant, vous apprenez d’où viennent ces aliments, comment ils sont cultivés et comment ils arrivent sur le marché. Par l’achat d’aliments locaux, vous contribuez à l’économie locale et enrichissez une communauté soutenant les agriculteurs et les entrepreneurs qui travaillent fort.

Par ailleurs, l’été n’est pas la seule saison où vous pouvez acheter des aliments locaux. Au lieu de faire vos emplettes dans les supermarchés, allez plutôt dans les épiceries, les boucheries et les pâtisseries que possèdent et exploitent les gens de votre collectivité. De plus, il est facile de connaître la provenance des produits étiquetés Ontario Terre nourricière.

Mais l’achat de fruits et légumes et de viandes locales n’est qu’un début. Vous pouvez acheter les œufs, les produits laitiers, le miel, le sirop d’érable, le savon fabriqué à la main et les services locaux. Et avec l’ouverture récente de brasseries artisanales dans le Nord de l’Ontario, c’est encore plus facile de se rafraîchir en dégustant une bière locale.

En plus de soutenir l’économie régionale, vous assurez la viabilité du système alimentaire local en achetant des aliments près de chez vous. L’achat local réduit la pollution et garantit également la fraîcheur des aliments.

Plus que tout, l’alimentation locale vous permet d’utiliser votre pouvoir d’achat pour soutenir votre collectivité. Vous pouvez ainsi vous protéger contre les accords (et désaccords) commerciaux qui menacent l’agriculture et la production alimentaire locales. En soutenant les éleveurs, les cultivateurs, les fabricants, les marchands et les restaurateurs locaux, nous stimulons la croissance économique et protégeons les bons emplois de la région.