L’agent Boyd : un citoyen hors pair de la région de Manitoulin selon la députée Hughes

Ottawa – C’est grâce, entre autres, au dévouement et au service à la communauté dont font preuve des personnes comme Al Boyd, agent à la retraite de la Police provinciale de l’Ontario (PPO), qu’il fait si bon de vivre à l’île Manitoulin, a déclaré Carol Hughes, députée d’Algoma-Manitoulin-Kapuskasing.

Lundi, dans une déclaration à la Chambre des communes, Mme Hughes a rendu hommage à M. Boyd, décrivant tout ce qu’il fait pour sa collectivité et qui lui vaut de se distinguer.

« Même s’il a grandi à Montréal, Al s’est rapidement adapté à la vie sur l’île Manitoulin et est devenu l’un des nôtres », a indiqué Mme Hughes.

« Bien des gens connaissent Al comme un agent des services communautaires. Or, il a joué différents rôles au sein de la police provinciale, de sa collectivité de Little Current et à l’île Manitoulin », a ajouté Mme Hughes.

M. Boyd a été nommé bénévole de l’année pour son travail au sein de l’organisation de services aux victimes Manitoulin North Shore Victim Services. C'était un plaisir que de l'écouter tous les jours à la radio présenter des nouvelles de la police provinciale et parler des conditions routières ainsi que de diverses activités ou événements.

« Al a joué un rôle déterminant dans la mise en place du service de police autochtone de l’UCCM et a noué des liens avec les Premières Nations de l’île, a déclaré Mme Hughes. Aimé des auditeurs, sa voix était instantanément reconnaissable lorsqu’il faisait ses reportages quotidiens sur les activités de la police provinciale. »

M. Boyd s’est joint à la police auxiliaire de la PPO avant de devenir agent de police. Il a occupé le poste de négociateur en cas de crise dans la Région du nord-est, ce qui l’a amené à établir un programme de sécurité sans pareil dans le Nord.

« J’invite tous les membres à me joindre, et remercier Al Boyd pour son dévouement et son engagement envers la sécurité publique au fil des ans et à le féliciter pour une très belle carrière », a déclaré Mme Hughes.