La députée Carol Hughes réclame un véritable régime national d’assurance-médicaments

Ottawa –  Les Canadiens ne devraient pas être empêchés d’acheter les médicaments qui leur sont prescrits en raison de leur coût, et un régime national d’assurance-médicaments est la meilleure solution selon la députée d’Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, Carol Hughes.

Mme Hughes a déposé devant le Parlement une pétition réclamant l’instauration d’un régime d’assurance-médicaments et a expliqué de manière très convaincante pourquoi le gouvernement devrait souscrire à cette idée.

« Une personne sur cinq est incapable de se procurer les médicaments qui lui sont prescrits pour des raisons financières », a déclaré la députée. « Personne ne devrait être empêché de prendre un médicament sous ordonnance parce qu’il lui coûte trop cher. »

Même si le gouvernement a promis dans le budget de cette année d’étudier la possibilité d’instaurer un régime partiel d’assurance-médicaments, la députée estime que les Canadiens seraient mieux servis par un programme complet qui permettrait de plus grandes économies.

« Le Canada est le seul pays au monde à s’être doté d’un régime public universel d’assurance-maladie qui exclut les médicaments sous ordonnance », a ajouté Mme Hughes. « Les économies qui seraient réalisées sont estimées à plusieurs milliards de dollars, et ce serait un sage investissement. »

« Voilà pourquoi la population demande au gouvernement de travailler avec les provinces à l’instauration d’un régime universel d’assurance-médicaments dans le cadre de notre système public de soins de santé », a conclus la députée.