La députée Hughes continue d’exercer des pressions sur le gouvernement concernant le train de voyageurs d’Algoma

Ottawa –La députée d’ Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, Carol Hughes, rappelle au gouvernement qu’un investissement modeste de la part du fédéral aurait une incidence considérable sur les communautés, les entreprises et les propriétaires fonciers avec un renouvellement du service ferroviaire du train Algoma Central.

La députée Hughes a présenté des pétitions dernièrement au nom de signataires de l’ensemble du pays qui reconnaissent la valeur économique des services ferroviaire voyageurs et la sécurité qu’ils procurent.

« Le train passager d'Algoma n'a toujours pas repris du service, ce qui ne manque pas d'inquiéter les pétitionnaires », a affirmé Mme Hughes. « Selon eux, cette situation se répercute durement sur les habitants de la région, sur les entreprises, bref, sur tous ceux qui comptaient sur ce train. »

Carol Hughes fait valoir que l’économie locale est de plus en plus éprouvée en l’absence du train.

« Les signataires disent que l’impact économique se fait de plus en plus sentir sur la région et qu’il n’existe aucun autre moyen fiable et sécuritaire pour se rendre à leurs propriétés et leurs entreprises », a déclaré Mme Hughes. « Les pétitionnaires signalent que les autres moyens de transport, lorsqu’il en existe, ne sont pas offerts à l’année. »

Le ministre des Transports doit remettre ce service ferroviaire voyageur sur les rails.