La députée Hughes tiendra une activité pour les femmes en politique

Ottawa – En s’impliquant davantage en politique, les femmes contribuent à servir les Canadiens d’une manière qui reflète véritablement notre population, estime la députée fédérale d’Algoma—Manitoulin—Kapuskasing, Carol Hughes.

Mme Hughes tiendra un débat non partisan sur les femmes en politique à la bibliothèque Brodie de Thunder Bay le vendredi 21 septembre. Elle souhaite que les femmes se voient comme une force positive susceptible d'améliorer nos institutions démocratiques.

«J'ai vu de première main comment les femmes de tous les partis peuvent favoriser un débat davantage civilisé et axé sur les idées», a déclaré Mme Hughes. «Malgré cet effet positif, nous devons encore trouver un moyen d’impliquer davantage de femmes».

Mme Hughes en est à son troisième mandat en tant que députée d’Algoma—Manitoulin—Kapuskasing et exerce les fonctions de vice-présidente adjointe de la Chambre et vice-présidente des comités pléniers. 

«Nous devons encourager les femmes soucieuses de s’impliquer à contribuer activement au mieux-être de nos collectivités locales et nationale, » a dit Mme Hughes. « Il y a encore des obstacles, et l’un des plus importants est d’ordre psychologique : les femmes doivent prendre conscience du fait qu’elles ont un rôle important à jouer dans ce processus.»

Mme Hughes dit avoir tiré profit d’un effort concerté de la part de son parti pour que davantage de femmes se présentent dans le but de gagner des sièges et aimerait que tous les partis en fassent une priorité.

«L’élan provient de la base et fait son chemin dans les partis,» a ajouté Mme Hughes. « Cette activité s’inscrit dans un effort plus vaste pour faire correspondre la représentation publique à la population.»