La loi canadienne sur la santé devrait englober les soins palliatifs, selon

Le gouvernement devrait considérer les soins palliatifs comme un service médical couvert par la Loi canadienne sur la santé, selon la députée d’Algoma―Manitoulin―Kapuskasing, Carol Hughes.

Mme Hughes a présenté une pétition en ce sens à la Chambre des communes, mardi, faisant ainsi valoir le point de vue des résidents de sa circonscription qui ont à cœur cette question.

« Les soins palliatifs sont une démarche d’amélioration de la qualité de vie des patients et de leurs familles qui sont confrontés aux problèmes associés à une maladie mortelle, a-t-elle déclaré. Ces services soulagent la douleur et autres symptômes pénibles, tout en soutenant la vie et en considérant la mort comme processus normal et naturel. »

Mme Hughes a déclaré à la Chambre que les soins palliatifs ne visent ni à hâter ni à retarder la mort; au contraire, ils aident beaucoup à atténuer la douleur et les autres problèmes d’ordre physique et psychologique avec lesquels doivent composer les patients et leurs proches.

« Pour toutes ces raisons, on demande au gouvernement de faire preuve de compassion et d’intégrer les soins palliatifs à la Loi canadienne sur la santé afin que tous les Canadiens puissent s’en prévaloir au moment et à l’endroit où ils en ont besoin », a conclu Mme Hughes.