Mme Hughes appuie la protection des pensions

Sudbury – La députée d’Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, Carol Hughes, ainsi que le député de Timmins-Baie James, Charlie Andus, sont joint au député de Hamilton Mountain, Scott Duvall, qui fait sa tournée pancanadienne afin de rencontrer des travailleurs et des parties intéressées pour discuter du projet de loi parrainé par M. Duvall visant à protéger les pensions des travailleurs et des retraités. Le Syndicat des Métallos a organisé l’assemblée publique au Steelworker’s Hall, à Sudbury.

« Nous sommes tous ici parce que nous croyons en l’équité et que nous avons vu trop d’exemples d’employés dont les pensions ont été traitées de façon profondément injuste lors de la fermeture d’entreprises, a déclaré Mme Hughes. Et nous sommes ici parce que nous exigeons des changements dans la façon de traiter les régimes de pension quand les entreprises font faillite. »

Les néo-démocrates veulent uniformiser les règles du jeu pour tous les Canadiens et soutenir leur sécurité financière à la retraite en adoptant des lois fédérales sur la faillite visant à ce que les pensions et les services de santé des travailleurs soient traités de la même façon que les créanciers garantis. Dans le cadre des lois actuelles, de grandes multinationales peuvent recourir aux lois inadéquates sur la faillite au Canada pour détourner l’argent destiné aux pensions des travailleurs et rembourser leurs créanciers garantis, qui sont bien souvent leur société mère.

« Il ne faut pas oublier qu’il y a des gens au cœur du problème et que, pour certains, ce n’est pas aussi simple que de trouver un autre emploi, a rappelé Mme Hughes. Ils sont nombreux à être à la retraite depuis longtemps et ils risquent de ne pas pouvoir se payer des soins de longue durée parce que leur employeur leur a volé leurs pensions. Ces personnes doivent avoir la priorité lorsque les entreprises battent de l’aile. »