La députée Hughes fait l’éloge au Parlement d’un citoyen de Dubreuilville faisant de la sensibilisation à la SLA

Ottawa – Juin sera le mois de la sensibilisation à la sclérose latérale amyotrophique (SLA); pour l’occasion, Carol Hughes, députée d’Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, a rendu hommage devant la Chambre des communes à Eddy K Lefrançois, de Dubreuilville, pour sa détermination et le travail qu’il accomplit pour sensibiliser la population à cette maladie.

« Eddy K. Lefrançois, un citoyen de Dubreuilville qui fait beaucoup de sensibilisation au sujet de la SLA, a une histoire extraordinaire à raconter », a dit Mme Hughes.

Dans sa déclaration, la députée Hughes a salué M. Lefrançois, car il est un exemple de personne qui défie le destin de multiples façons et refuse d’être limité par la SLA.

« Quand il a reçu son diagnostic en 1992, Eddy n’avait que trois à cinq ans à vivre, mais il n’a jamais cessé de se battre. Il a réalisé ce qu’il avait mis sur sa liste des choses à faire avant de mourir, qui découragerait la plupart des gens bien portants, a déclaré Mme Hughes. Eddy a voyagé à l’étranger, il a assisté à des compétitions sportives importantes, il a fait du saut en parachute intérieur et il a même réussi à chasser le chevreuil de Virginie! »

Outre les défis personnels qu’il s’est proposé de relever, Eddy consacre énormément de temps et d’énergie au travail de sensibilisation à la SLA.

« Il tient à jour son propre site Web et ne cesse de défendre les personnes atteintes de SLA et la recherche, a ajouté Mme Hughes. «Eddy souhaite sensibiliser davantage la population à Bette maladie, mais il rêve aussi du jour où on sera soigné et où on en guérira », a indiqué Mme Hughes.

La députée Hughes a expliqué devant le Parlement que ce qui motive M. Lefrançois, c’est l’espoir d’une percée dans la recherche, qui changerait le pronostic des personnes chez qui on a diagnostiqué la SLA.

En juin dernier, Eddy a recueilli plus de 43 000 $ lors de la marche annuelle de Sault Ste. Marie pour la SLA. Le samedi 2 juin, Eddy et son équipe y participeront encore à une marche ».

«J'invite les députés à se joindre à moi pour remercier tous les participants aux marches pour la SLA de ce mois-ci. Nous félicitons Eddy pour sa lutte infatigable et sa combativité ‎tout en soulignant ses 25 ans de vie depuis qu’il a reçu son diagnostic,

Let's Roll Eddy! », a conclu la députée.