Hughes marche en solidarité pour les droits des femmes

Sudbury – La Députée d’Algoma-Manitoulin-Kapuskasing, Carol Hughes s'est jointe à la marche des femmes à Sudbury samedi pour ajouter sa voix à ceux qui réclament un monde où les femmes sont égales à tous points de vue.

Hughes dit que la marche a pris une importance internationale depuis celle qui a eu lieu à Washington, DC l'année dernière en réponse à des allégations d'inconduite sexuelle visant le président américain, Donald Trump.

« Des événements comme ceux-ci montrent que nous croyons que la société a encore un long chemin à parcourir avant que les femmes ne soient non seulement considérées comme égales, mais aussi traitées de la même façons », a déclaré Mme Hughes. « Cela sert également comme avis que nous ne renoncerons pas aux gains que nous avons réalisés jusqu'à présent.»

Hughes dit que les événements récents démontrent qu'il y a un fort appétit pour défier le statu quo et faire de réels progrès sur les questions.

«Je vois le mouvement #moiaussi comme un moment décisif», dit Hughes.  « Cela nous permet de défier les gens qui détiennent beaucoup de pouvoir dans notre société et de leur demander des comptes pour leurs actions.»

Hughes croit que les femmes font face à plusieurs défis qui couvrent une grande variété de préoccupations et note que les gens marchent pour diverses raisons à la recherche d'un but commun.

«Cela ne se limite pas à une interprétation étroite des droits des femmes», dit Hughes.  « Nous soutenons l'immigration, les soins de santé, les droits reproductifs, la façon dont nous traitons notre environnement, les droits des personnes LGBTQ, l'égalité raciale et les droits des travailleurs. Nous marchons pour continuer la lutte pour une plus grande égalité et une société plus juste - des choses que nous devrions pouvoir réaliser si nous en faisons de véritables priorités. »